Plouezoch, baie de Morlaix

Plouézoc'h en baie de Morlaix et port du Dourduff en mer

Le Cairn de Barnenez




En Finistère, sur la commune de Plouézoc'h, dans un site exceptionnel dominant la baie de Morlaix. le grand cairn de Barnenez, plus ancien que les pyramides d'Egypte, période néolithique (entre 4500 et 3500 ans av. J.C),  permettait à la société rurale environnante d'affirmer sa puissance par ce monument aux morts exceptionnel. Il mesure 75 mètres de long, 20-25 mètres de large, 9 mètres de haut et recouvre 11 dolmens à couloir et 11 chambres, dont 9 voûtées. Ce monument redécouvert en 1955 par une entreprise qui en avait fait une carrière pour remblayer la route, offrait une réserve de pierres de près de 6000 m3 ! Les archéologues ont bien su reconnaître là un monument édifié pour être vu. De 1955 à 1968  les fouilles et consolidations entreprises lui ont permis de retrouver son aspect massif d'origine.
Pour l'aborder, prendre de la distance afin d'en apprécier l'emprise sur le paysage. Le sentiment de domination sur la baie de Morlaix apparaît alors en évidence.
Lui faisant face, et dominant la baie de Morlaix lui aussi, mais sur l'eau, le château du Taureau, seul fort à la mer accessible en Bretagne monte la garde et se situe aussi sur la commune de Plouézoc'h. Construit sous le règne de François 1er pour défendre les riches marchands morlaisiens des incursions anglaises répétées et celle particulièrement meutrière de 1522 de la ville de Morlaix. Les bourgeois morlaisiens en assurèrent le financement. Vauban, architecte des fortifications maritimes, lança la reconstruction en 1689 ; seule la grande tour d'artillerie dite "Tour Française"  fut conservée. Les travaux ne s'achevèrent qu'en 1745, bien après la mort de Vauban en 1707. Le château du Taureau présente aujourd'hui la même apparance qu'au XVIIIème siècle, épousant le rocher sur lequel il est ancré. N'ayant pas été réellement utilisé  comme place guerrière, cette forteresse servit de prison sous l'Ancien Régime, la Révolution, et fut déclassée en 1889 comme nombre d'autres places fortes de ce type. 
Classé monument historique en 1914, il servit de résidence d'été à la famille de Vilmorin de 1930 à 1937 qui y donna des réceptions mondaines.
L'école de voile forma nombre de "voileux" entre 1960 et 1980. 
Après de gigantesques travaux de restauration, il accueille depuis 2006 le public pour des visites au départ de Carantec et de Plougasnou au cours desquelles est contée la formidable histoire de ce fort à la mer. Vous serez surpris par son imposante stature, la beauté des ses pierres massives (en granit rose-rougeâtre de l'île Callot, et gris de l'île de de Batz.  Lorsque vous aurez gravi les marches de la tour,  la vue exceptionnelle sur toute  la baie de Morlaix s'offrira à vous : Plougasnou, le Diben et Terenez, Plouézoc'h et le Dourduff-en-mer, Locquénolé, Carantec, l'île Callot, St Pol-de-Léon, Roscoff, l'île de Batz ainsi que tous les îlôts de la baie de Morlaix (lîle Louët, l'île aux Dames, l'île Noire, lîle Stérec).
Ce fort est aujourd'hui géré par par la Chambre de Commerce et d'Industrie de Morlaix. Les visites se méritent car tributaires des marées et de la météo, des eaux bouillonantes l'entourent. Les hauteurs d'eau doivent se situer entre 3 et 7 mètres.En-dessous de 3m, la cale est à sec, au-dessus de 7m, elle est submergée !

Plouézoc'h, le port du Dourduff en mer

 port du dourduff en mer nord finistere
reflets des maisons dans le port du dourduff en mer, plouezoc'h baie de morlaix

Ce petit port fut très actif par le passé, grâce notamment à cette barrière naturelle de galets formant poulier et servit d'abri naturel aux navires hostiles. Durant les guerres maritimes, les flotilles de corsaires s'y cachaient, attaquant les navires marchands en provenance du port de Morlaix et pillant quelquefois les villages voisins. C'est aussi au Dourduff que le 4 juillet 1522 abordèrent une cinquantaine de navires anglais qui y effectuèrent une descente et attaquèrent Morlaix.Dès cette même époque le port possédait des chantiers navals qui constuisirent , entre autres, à la demande de Anne de Bretagne, La Cordelière, première frégate à deux batteries construite en France à la demande de Hervé de Portzmoguer, qui fut coulé par un navire anglais le 12 août 1512 au large de la Pointe de St Mathieu.
Au dix neuvième siècle, la communication directe entre le port du Dourduff et Morlaix se fait par le bac avec un passeur et ce officiellement jusqu'en 1913. En fait, le bac était concurrencé par le pont de chemins de fer et emprunté par les piétons.
La ligne de chemin de fer ouverte en 1912 reliant Morlaix à Plestin-Les-Grèves et Lannion en passant par Primel et Lanmeur faisait halte au Dourduff, halte qui constituait un lieu de promenade dominicale très prisé des Morlaisiens. Cette ligne perdura jusqu'en octobre 1934, date à laquelle la ligne fut fermée et la voie déposée entre le Bas de la rivière et Dourduff afin de commencer la construction de la route.Celle-ci est ouverte à la circulation en mai 1936. Le port du Dourduff fut alors desservi par un service d'autocars.D'une longueur de 100 mètres, le pont est à voie unique et avant de s'engager, il faut s'assurer que la voie est libre ! Il montre des faiblesses après 22 ans de trafic ferroviaire.Les travaux de construction démarrés en 1911 et terminés de façon un peu précépitée ont entraîné d'importants tassements de l'ouvrage. Ainsi de grosses réparations sont entreprises en 1924 et en 1949 tout en sachant qu'il s'agit de mesures provisoires dans l'attente du remplacement par un nouveau pont ouvert à la circulation en 1952. L'itinéraire touristique Morlaix- Le Diben suit alors le bord de mer en une route pittoresque. 
Le port du Dourduff en mer est aussi un port ostréicole. Les premières concessions en baie de Morlaix remontent à 1890. Elles ne couvraient alors que 4 hectares.Le naissin venait d'Arcachon puis du Morbihan. Les bateaux étaient les doris, les pinasses, les chalands en bois. L'entretien des parcs, la récolte, l'expédition nécessaint beaucoup de personnel saisonnier, surtout au moment des fêtes de fin d'année, créant ainsi nombre d'emplois. Les bourriches partaient en train vers la région parisienne et les grandes villes. La maladie affecta durement la production entre 1921 et 1926.
Aujourd'hui, le visage des hauteurs du Dourduff a changé et s'est construit, notamment au niveau du lotissement des Hauts du Dourduff et les hauteurs de Brignonic.
L'activité ostréicole continue et est très prisée des habitants de la région, des vacanciers et autres amateurs. Les barges ostréicoles sont en aluminium et il est toujours attrayant d'observer leur ballet à chaque marée. Des passionnés exploitent les parcs à huîtres. Le charme de ce petit port en nord Finistère est indéniable et reste un lieu de promenade privilégié des promeneurs et des marcheurs. 

Il est fort de constater que ces lieux magiques de Bretagne en nord Finistère ont depuis la préhistoire jusqu'à nos jours attiré et inspiré les hommes et les femmes qui ont constitué son histoire en habitant au milieu d'une nature préservée et abritant une vie sauvage dense et fragile à la fois. 

http://www.kreisker-immo.fr/
Kreisker Immobilier : Pouezoch port Dourduff baie de Morlaix - Page 5 | Kreisker Immobilier Immobilier morlaix , Immobilier carantec , Immobilier saint pol de leon , Immobilier saint martin des champs , Immobilier henvic , Immobilier locquenole immobilier Morlaix, Plouigneau, Plougasnou, Plourin-Les-Morlaix, Locquirec, Plouézoc’h, St Jean-du-Doigt, Guimaëc, Lanmeur, Garlan, Ste Sève, Plougonven Guiclan, Taulé, Locquénolé, Henvic, Plouescat, Cléder, Plouvorn, Santec, Plougoulm, Mespaul, Plouénan, St Thégonnec, Pleyber-Christ,  Santec, Locquirec, Plouescat, Locquénolé, Plouézoc’h, Plougasnou, St Jean-du-Doigt, Guimaëc, Cléder, Sibiril, Ile de Batz, Scrignac - Appartement, Chateau, Corps de ferme, Demeure de Prestige, Entreprise, Immeuble, Maison, Moulin, Parking / box, Terrain, - Morlaix, Plouigneau, Plougasnou, Plourin-Les-Morlaix, Locquirec, Plouézoc’h, St Jean-du-Doigt, Guimaëc, Lanmeur, Garlan, Ste Sève, Plougonven Guiclan, Taulé, Locquénolé, Henvic, Plouescat, Cléder, Plouvorn, Santec, Plougoulm, Mespaul, Plouénan, St Thégonnec, Pleyber-Christ,  Santec, Locquirec, Plouescat, Locquénolé, Plouézoc’h, Plougasnou, St Jean-du-Doigt, Guimaëc, Cléder, Sibiril, Ile de Batz, Scrignac - Kreisker Immobilier Agence Immobilière en Finistere : Morlaix, Saint Pol de Leon, Carantec. Votre recherche : maison, appartement, immeuble, terrain, longère, corps de ferme, propriété, demeure de caractère, demeure de prestige, villa ? En bord de mer en Bretagne, vue mer, en ville, à la campagne ?